Archives pour la catégorie Informations

Les différents styles de tatouage

Avez-vous décidé de marquer votre peau indélébilement et opter pour un tatouage ? La prochaine décision est de savoir le motif et le style appropriés. Le tatouage est un œuvre d’art dont on se sert pour se différencier des autres. Mais il faut toujours se mettre dans la tête qu’il s’agit d’une marque permanente sur votre corps. Se faire retirer un tatouage coûte cher et c’est douloureux, de plus ce n’est pas toujours efficace. Il est donc nécessaire de bien réfléchir et faire un bon choix dès le départ avant de se lancer pour ne pas regretter. Les styles de tatouages sont multiples, mais pour vous aider à choisir celui qui vous correspond le plus, voici quatre styles de tattoos qui peuvent vous inspirer.

Le tatouage biomécanique

Ce style de tatouage vise à incorporer et mélanger des motifs biologiques, organiques et mécaniques. Il peut être réalisé de manière à donner l’impression que le motif se trouve sous la peau ou la déchire. Autrement dit, un art qui représente l’anatomie humaine où les os et les articulations sont remplacés par des pistons métalliques et des engrenages. Le tout est ensuite imprégné avec des muscles et des tendons. C’est un style de tatouage qui s’inspire de l’univers de la science-fiction.

Le tatouage tribal

C’est le style de tatouage intemporel, le plus connu et le plus demandé que ce soit par les hommes que par les femmes. Il est né en Polynésie et inclut les tatouages maoris. Le graphisme est généralement composé de lignes épaisses, le plus souvent en noir ; toutefois certains le considèrent plus attrayant quand il est coloré. Les modèles sont inspirés de symboles rituels primitifs ou de motifs abstraits.

Le tatouage old school

Ce style de tatouage aussi dit « traditionnel » est originaire des Etats Unis et associé généralement aux années 1990. Il se caractérise par des contours épais assez visibles, de fortes ombres noirs et l’utilisation de couleurs très vives. Les principales teintes présentes sont le rouge, le vert et le bleu. Ce sont principalement les marins qui ont popularisé ce type de tatouage. Parmi ses motifs traditionnels, on peut retrouver des cœurs, des hirondelles, des aigles, des ancres, des crânes, des pin-up, des roses, des sirènes, des cerises, des poignards, des requins…

Le tatouage réaliste

Comme son nom l’indique, il reproduit de manière réaliste des sujets existants, souvent des portraits. Le tatouage réaliste n’a pas de contours mais se rapproche le plus possible des éléments de la réalité pour maintenir le contact permanent avec cette réalité. Il donne l’impression de se trouver devant une œuvre de peinture ou devant une photographie. Ce type de tatouage demande des techniques extrêmement précises.

Alors, réfléchissez à deux fois et choisissez le style que vous aimez et qui correspond le mieux à votre personnalité. Souvenez-vous que c’est permanent, le choix du motif n’est donc pas anodin. Evidemment, il existe plein d’autres styles dont le tatouage new school, le tatouage asiatique, le tatouage Dot Art et le tatouage celtique que nous traitons plus bas.

Près d’une personne sur cinq possède un tatouage en France chez les 25-34 ans et ce n’est pas près de s’arrêter. Vous aussi, vous avez peut-être décidé de marquer votre peau indélébilement mais vous ne savez pas quel style de tatouage choisir. Ce dernier est un point essentiel à ne pas négliger parce qu’il est important de bien l’expliquer à votre tatoueur pour éviter les mauvaises surprises. De plus, se faire enlever un tatouage coûte vraiment cher et c’est douloureux, donc il est nécessaire de faire un bon choix de style et de motif. A part le tatouage biomécanique, le tatouage tribal, le tatouage old school et le tatouage réaliste ; voici quatre autres types de tatouages que vous pouvez vous inspirez pour votre prochain tatouage.

Le tatouage new school

Le tatouage new school née en 1990 se définit par un style de tatouage très coloré et parfois provoquant. Il emprunte à son prédécesseur (old school) les caractéristiques classiques tels que les traits épais, les ombrages… C’est une version modernisée du style old school. Les motifs sont plus modernes avec des couleurs flashies et contiennent plus de dégradés. Les motifs traditionnels d’aigles ou de pin-ups ont été par exemple revisité avec des effets tridimensionnels qui découlent de l’univers de la BD et du jeu vidéo.

Le tatouage asiatique

Le tatouage asiatique est inspiré de l’art asiatique. Il est souvent Japonais ou Chinois mais le tatouage chinois est légèrement moins connu que le tatouage Japonais. Le tatouage chinois s’inspire de figures mythologiques telles que les dragons, les poissons, Bouddha, les fleurs ou les lettrages chinois. Le tatouage Japonais est moins répandu dans son pays d’origine que dans les pays occidentaux car il est principalement lié aux Yakuzas. Le tattoo Japonais possède des formes et des motifs particuliers propres à son histoire avec des significations précises. Exemple : le carpe Koï qui représente le courage, la fleur de cerisier qui sert à démontrer le caractère éphémère de la vie, mais on trouve aussi les symboles associés asiatique pareil au tatouage chinois : dragon, geishas, fleurs de lotus, …

Le tatouage Dot art

Le tatouage Dot art appelé aussi Dotwork ou l’art du point est l’un des styles les plus complexes à réaliser parce qu’il se focalise sur les détails. Comme son nom l’indique, c’est littéralement un travail en points, une technique que beaucoup de tatoueurs font à la main sans l’aide d’aucune machine. Le tatouage Dot art est fait généralement avec de l’encre noire et grise. Parmi les motifs, on peut trouver les mandalas, les symboles comme la main Hamsa, l’œil de Dieu, les motifs décoratifs en filigrane, les portraits d’animaux surtout les loups, les chats, les papillons et les serpents, les crânes humains…

Le tatouage celtique

Les tatouages celtiques sont des motifs souvent complexes caractérisés par une récurrence de spirales, de nœuds, et d’embranchements. La spirale est un motif omniprésent dans l’art celte, elle représente l’évolution de l’univers et les cycles de la vie qui se succèdent : naissance, vie, mort, réincarnation. Pour les guerriers celtiques, le tatouage était un moyen d’intimider les ennemis lors d’une bataille. Il permettait également de distinguer les différents membres d’une même tribu en fonction de leur rang et de leur rôle. Parmi ses centaines de motifs, les plus courants sont la croix celte, les nœuds celtiques, les oiseaux, le hibou, le loup, la trinité celte et le triskèl.

Alors, choisissez le style que vous aimez et qui correspond le mieux à votre personnalité. Mais avant de le faire, assurez-vous que l’artiste tatoueur est spécialisé dans ce type de travail. Choisissez également l’emplacement idéal de votre tatouage. Se faire tatouer est un engagement important, alors faites le bon choix.