Le tatouage électronique

medical-equipementLa médecine de demain saura –t- elle établir un diagnostic à distance, surveiller la santé des patients, les soigner sans les hospitaliser ou même prévenir certaines maladies ? C’est quasiment certain que oui. Aujourd’hui les médecins s’appuient encore sur des outils, certes, performants, mais encombrants.

Grâce au tatouage électronique sans fil, le suivi des patients est plus facile. Il suffit de poser sur la peau du patient le tatouage électronique et les diagnostics médicaux ainsi que les traitements pourraient se faire immédiatement. Cet article parle justement ce type de tatouage.

Le tatouage haute technologie

Le tatouage est considéré par certains comme un accessoire de mode, la marque de chaque moment fort de la vie, une identité ou tout simplement une idée de tatouage et pour d’autres comme étant un art, une expression de ce que l’on vit, une appartenance…Mais actuellement, le tatouage est beaucoup plus que tout cela. Il contribue directement au bien-être de l’humanité par le biais du tatouage appelé « tatouage électronique ».

Le tatouage électronique est temporaire, indolore pour le patient, souple et s’enlève sans difficulté. Il est constitué de composants électroniques ultrafins en silicium, des transistors haute fréquence, des diodes, des antennes, des capteurs de température de précision, des capteurs de contraintes pour mesurer des gonflements ou la déformation de la peau. Il est totalement compatible avec toutes les propriétés naturelles de la peau. Vous pouvez vivre normalement, il ne va pas du tout vous gêner. Vous pouvez prendre votre douche sans soucis et vous habillez normalement, les frottements des vêtements ne l’affectent pas.

Le tatouage au service de la médecine

docteur-high-tech

Pour le cas d’une clinique à Chicago, il utilise ce tatouage électronique dans le cadre de la chirurgie. Il permet de mieux surveiller la cicatrisation des patients après l’opération. Les circuits électroniques ultrafins au contact de la peau mesurent la température locale de l’épiderme. Souvent, les médecins détectent les infections après coup mais grâce à l’électronique épidermique, maintenant ils peuvent anticiper les infections et mieux comprendre les phénomènes biologiques comme l’activité cardiaque, l’activité cérébrale ou l’activité du tissu musculaire des patients. Cet outil fournit des réponses beaucoup plus précises. La transmission des données se fait grâce aux émetteurs intégrés au tatouage. Il est également utilisé pour suivre les rythmes cardiaques des athlètes.

Les origines du tatouage électronique

Pour la petite histoire, ce type de tatouage électronique a vu le jour grâce au travail ardu de plusieurs chercheurs dans le monde entier.  Parmi eux, il y a les plus connus comme la scientifique chinoise Nanshu Lu qui a eu le prix NetExplo à Paris et déjà honorée comme l’un des « 35 innovateurs de moins de 35 ans » par le célèbre MIT « Massachussets Institute of technology ». Elle était accompagnée par des chercheurs de l’Université d’Austin au Texas. Il y a également John Rogers, professeur en science des matériaux et Yonggang Huang, professeur en génie mécanique dans l’Université de l’Illinois à Urbana- Champaign. Ces chercheurs n’arrêtent pas de se creuser la tête pour améliorer le tatouage électronique. Ils essayent d’autres applications encore plus performants et efficaces pour mieux surveiller notre santé.

composite of docter pointing at healthcare graphics
composite of docter pointing at healthcare graphics

Le tatouage a beau être populaire, il y a de fortes chances que ces fameux tatouages intelligents deviennent une véritable attraction dans un futur proche. Le tatouage électronique ne s’arrêtera pas aux mondes de la médecine ou du sport, il peut s’adapter à quasiment tous les domaines comme la communication, le secteur des jeux vidéos, …. Bref, on n’a pas fini d’entendre parler de « tatouage électronique ».