Tattoo tribal tatouageTattoo tribal design

Le tatouage

Alors que des millions de personnes sont déjà tatouées, le tatouage continue à faire des adeptes chaque jour, que ce soit chez les hommes et les femmes et à n’importe quel age, notamment grâce à un choix de modèles très variés, ainsi qu’à la possibilité de personnaliser une partie de son corps. Cependant beaucoup ignorent ce qu’est réellement le tatouage. C’est pourquoi dans cet article nous vous proposons d’en apprendre un peu plus à ce sujet.

Définition

Le mot tatouage est issu du Tahitien « Ta-Tu », venant de l’expression « Ta-Atouas » (Ta signifiant dessin, et Atouas esprit). Pour les indigènes le tatouage était une manière de protéger leur esprit par le biais d’un dessin.

Le tatouage est un dessins réalisé avec l’introduction d’encre sous la peau. On utilise généralement de l’encre de chine, ce qui permet au tatouage de rester quasiment intacte durant toute la vie de la personne tatouée.

Le tatouage est avant tout une manière d’exprimer sa personnalité qui est pratiquée à travers le monde entier depuis des milliers d’années.

L’histoire du tatouage

Il est difficile de dire exactement à quelle période est né le tatouage, et très peu d’historiens se sont consacrés à son histoire. Cependant, même si certaines légendes prétendent que le tatouage aurait été inventé en chine, on sait que cette pratique était déjà en vigueur au néolithique, notamment grâce à la découverte, dans les Alpes Italiennes, du corps d’un chasseur néolithique conservé dans la glace. Ce corps daterait de 5300 avant JC.

Au début le tatouage s’est surtout développé en Polynésie, où il marquait le plus souvent l’appartenance à un rang social plutôt élevé. En nouvelle Zélande le tatouage pouvait être un signe de mariage chez l’homme comme chez la femme, mais il était aussi considéré comme un signe de virilité chez l’homme. Les Maoris possédaient également des tatouages recouvrant la tête appelés les Moko. Par la suite les tatouages Maoris furent très prisés en Chine, en Inde, et au Japon, où l’on pensait que cela protégeait de la maladie et de la malchance.

Les techniques de tatouage évoluèrent en 1891 avec l’invention de la première machine à tatouer électrique de Samuel O’Riley, permettant gagner en vitesse et précision. De plus, grâce à cette machine, les tatouages furent moins douloureux. A partir des années 1970 le tatouage connut un « boom » dans le monde entier, et devint un véritable phénomène de mode. La tatouage est désormais accessible à toute classe sociale.

Le tatouage d’aujourd’hui

Véritable phénomène de mode, le tatouage est un véritable moyeux d’exprimer sa personnalité de part les nombreuses possibilités de modèles qu’il nous offre. Parmi les nombreuses catégories de tatouages on trouve par exemple les tatouages discrets, qui sont petits et souvent cachés, les tatouages à grandes pièces, pouvant recouvrir une ou plusieurs parties du corps, les tribaux, les tatouages old school/new school (influence américaine), ou encore les tatouages japonais.

Photos de tatouage

Les techniques de tatouage

Même si d’autres techniques existent, la plupart des professionnels utilisent un traceuse électriques pour réaliser leur tatouages. Le coût des tatouages étant souvent élevé, certains amateurs se tatouent eux même que ce soit à l’aide d’une traceuse électrique ou manuellement avec des aiguilles. Mais attention, cela peut s’avérer dangereux.

Se faire tatouer, combien ça coûte ?

En temps de crise il est souvent question d’argent. Il y a d’une part deux types de tatoueurs, ceux qui se font rémunérer à l’heure, généralement entre 50 et 100 euros de l’heure, et ceux qui se font rémunérer à là pièce dont le minimum est en général de 50 euros. Parfois, une grande pièce peut coûter plusieurs milliers d’euros. En effet, il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de choisir sont tatouage.

Précautions de santé

Dans le milieu du tatouage de nombreuses règles d’hygiène sont à respecter, sans quoi cela pourrait être dangereux. Pour limiter les risques d’infection, le tatoueur doit désinfecter la surface de la peau avant de débuter, se laver les mains avant et après chaque procédure, porter des gants à usage unique, utiliser des aiguilles stériles, travailler dans un environnement sain et éclairé, et éviter la présence de quelconque animal.

Depuis sa création au néolithique, l’utilisation des tatouages a fortement évolué. Alors qu’auparavant le tatouage était souvent le symbole de classes sociales, il est maintenant accessible à n’importe qui. Véritable phénomène de mode, il est possible de choisir ses tatouages parmi de nombreux modèles. Contrairement à ce que faisait nos ancêtres, il est fortement recommandé de suivre des règles d’hygiène très strictes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>