Les dangers du piercing daith

Le piercing le plus dangereux est celui du cartilage de l’oreille.

Les piercings sont devenus très populaires ces dernières années, mais ils ne sont pas sans risque. Le piercing le plus dangereux se situe dans le cartilage de l’oreille, en particulier dans le tragus et le daith. Ces piercings sont plus sensibles aux infections car ils sont percés à travers une couche de peau plus épaisse. Voir l'article : Tatouages de soleil : pourquoi ils sont si populaires ? Les bijoux de petite taille peuvent également provoquer des infections car ils sont plus susceptibles de se coincer dans le tragus ou le daith. Le risque d’infection est encore plus grand si vous ne changez pas régulièrement vos bijoux ou ne les nettoyez pas correctement.

Sur le même sujet

Le piercing le moins dangereux : le conseil de l’expert

Beaucoup de gens considèrent le perçage comme une pratique dangereuse. Cependant, il existe certains types de piercings qui présentent moins de risques que d’autres. L’expert en piercing Jef Saunders dit que le tragus, le daith et le petit piercing au lobe de l’oreille sont les piercings les moins dangereux. Lire aussi : Comment porter un anneau de piercing au nez. Il a ajouté que les piercings tragus et daith sont moins susceptibles de développer des infections car ils se trouvent dans des zones à peau plus épaisse. Le perçage du lobe de l’oreille est également moins sensible aux infections car il se trouve dans une zone à la peau plus fine. Saunders a déclaré que les bijoux en or ou en acier inoxydable sont le meilleur choix pour les piercings car ils sont moins susceptibles de provoquer des infections.

Quel piercing pour perdre du poids ? Une étude révèle que le piercing auriculaire peut aider à maigrir !

Piercing, égratignures, piercings, plus, infections, tragus, risque, liens, infection, bijoux, daith, petit, peau, particulier, développé Lire aussi : Le piercing helix, une tendance qui monte !

Un piercing est un trou fait dans la peau pour les bijoux. Les piercings corporels sont pratiqués depuis des siècles dans de nombreuses cultures à des fins esthétiques, religieuses ou traditionnelles. Les piercings aux oreilles sont les plus courants, mais vous pouvez également vous percer le nez, la langue, le tragus, le daith ou le nombril.

Les piercings peuvent être risqués car ils peuvent provoquer des infections et des allergies. Les piercings aux oreilles sont particulièrement sensibles aux infections car la peau est fine et il y a peu de tissu sous la surface. Les piercings tragus et daith sont également à risque d’infection car ils sont proches des oreilles, où les bactéries peuvent facilement pénétrer. Les piercings au nez et au nombril présentent un risque d’infection plus faible car ils se trouvent dans des zones à peau plus épaisse.

Les piercings peuvent également provoquer des allergies aux métaux, au nickel et au latex. Les piercings en acier inoxydable, en or ou en titane sont les moins susceptibles de provoquer des allergies. Les piercings en argent, en cuivre ou en acier présentent un risque d’allergie plus élevé. Les piercings en acrylique, en polymère ou en plastique peuvent provoquer des allergies chez certaines personnes.

Il est important de se faire percer par un professionnel expérimenté et de suivre les conseils d’entretien fournis.